atelier permanent - échange 1

mardi 10 mai 2011
par  Webmestre
popularité : 35%

Emilie :
L’an dernier avec les mater, le matin j’avais mis en place 10 ateliers (aucune préparation, ils étaient tjs les mêmes en gros) et les gamins s’inscrivaient librement. Là, en début d’année je prévoyais 3 ateliers tournants imposés pour leur faire tout découvrir puis on a peu à peu laisser les gamins choisir. Là on en impose un et les 2 autres sont libres. L’atsem m’a dit d’elle même qu’ils n’avaient pas la même attitude, qu’en regroupement ils omettaient tout le temps de dire ce qu’ils avaient fait en atelier imposé et qu’ils étaient bcp plus motivés dans les ateliers libres et que c’était surement parce que d’avoir choisi ils faisaient des choses à leur portée, qu’ils suivaient leur développement propre... ben ouais, je suis d’accord !

Ludo :
Mais mardi dernier, rencontre du réseau autour des marionnettes (justement, Bernard en parlait récemment !).
Mardi soir, nous nous étions quittés en disant que ça serait bien de pouvoir fabriquer des marionnettes quand on veut (et donc de pouvoir jouer aussi !)
Mercredi, par tchat avec un des enfants, on avait commencé à réfléchir à ça : où mettre ce nouvel atelier ?
Ce matin, dès l’arrivée à l’école (8h pour certains), échanges d’idées etc... et en début d’après-midi, un groupe se met en place pour faire le tour des ateliers existants, voir ce qui peut être modifié, déplacé, créé, supprimé.
Nous avons récupéré il y a quelques temps un atelier dans la cour. Pour les marionnettes, ce sera donc le local de jeu et de répétition... Le coin bricolage s’est agrandi pour tenir compte des marionnettes (et donc déplacé dans la classe). De fil en aiguille, c’est donc toute la classe (enfin presque !) qui se retrouve chamboulée. Même la table de présentation a hérité d’une nappe !
Nous avons eu de sacrées discussions sur notre espace de vie et son aménagement. J’espère même que demain, nous allons avoir des boutures de plantes pour reverdir la classe qui manquait de vert depuis que les dernières avaient séché...